Serpent Crown

 

Données biographiques

 

Nom français : La Couronne du Serpent.

Créateurs : Atra et les alchimistes de Lémurie, guidés par Set.

Première apparition : (Casque du Pouvoir) Tales of Astonish #101 (mars 1968), (vraie forme) Sub-Mariner #9 (janvier 1969).

 

Histoire : La Couronne du Serpent est l’un des plus anciens et des plus puissants objets de pouvoir mystique dans l’histoire de l’humanité. C’est un casque fait dans un matériau inconnu qui fut conçu pour ressembler à un serpent à sept têtes enroulées. La Couronne tire son pouvoir de son lien mystique avec le démon primitif Set. Quiconque porte le casque reçoit d’immenses capacités surhumaines de Set. Ces pouvoirs comprennent la capacité de lire les esprits, la capacité de contrôler les esprits des autres, le pouvoir de faire léviter des personnes et des objets, la capacité de projeter des illusions, le pouvoir de projeter des éclairs destructeurs d’énergie mystique, la capacité mentale de manipuler la matière et l’énergie et une force surhumaine. Apparemment, tous ceux qui portent la Couronne n’obtiennent pas toutes ces capacités. Le nombre de pouvoirs qu’une personne obtient de la Couronne dépend probablement de la capacité du porteur à apprendre comment utiliser les énergies de la Couronne, la période pendant laquelle le porteur utilise la Couronne et la propre attitude de Set envers le porteur. Cependant, pratiquement n’importe quelle personne qui porte la Couronne du Serpent tombe sous la domination mentale de Set. Seule une personne avec une volonté énorme peut se libérer de la domination mentale induite par la Couronne de Set et seulement s’il retire alors immédiatement la Couronne de sa tête. Quiconque a porté la Couronne conserve un lien psychique avec elle. Des équivalents de la Couronne du Serpent de cette Terre existent dans au moins des centaines de Terres divergentes à travers le multivers. Toutes ces Couronnes sont liées mystiquement à Set, qui est apparemment une entité multiverselle. Set fut peut-être exilé de la Terre avant que les divergences ne produisirent la multitude de Terres sur lesquelles la Couronne du Serpent fut créée. Finalement, les Couronnes du Serpent doivent servir comme moyen par lequel Set reviendra à une existence physique sur une ou plusieurs Terres du multivers. De manière similaire, un autre de ces démons primaires, Chthon, créa le Darkhold comme moyen à travers lequel il pourrait se manifester à nouveau sur Terre. La Couronne du Serpent et le Darkhold sont deux des quatre Pierres Angulaires de la Création, des artefacts mystiques puissants liés chacun à un Dieu Ancien, avec la Rose d’Ebène (Gaïa) et l’Epée d’Os (Oshtur).

 

L’histoire de la Couronne du Serpent commence donc avec l’origine de Set lui-même. Avant l’existence de l’humanité et peut-être l’existence de toute autre vie organique relativement complexe sur Terre, des êtres appelés les Dieux Anciens apparurent sur Terre. On croit que le premier de ces Dieux Anciens fut le Démiurge qui s’amalgama dans la biosphère de la Terre (son environnement fertile supportant la vie), attint la conscience et se sépara plus tard en fragments fertiles, chacun engendrant un nouvel être. Ces Dieux Anciens, les enfants du Démiurge, consistaient généralement en êtres non humanoïdes qui dégénérèrent au cours des âges en démons qui se nourrissaient de leur propre espèce. Set, qui se manifesta sous la forme d’un serpent énorme, fut l’un des plus puissants de ces dieux/démons antiques. Il engendra d’autres démons serpentins à son tour, comme Damballah et Sligguth. On peut spéculer que Set était le dieu patron des dinosaures et des autres formes de vie reptiliennes qui dominèrent la Terre pendant l’Ere mésozoïque. On sait que Set engendra une race mortelle d’êtres reptiliens conscients humanoïdes qui devinrent connus sous le nom des Hommes-Serpents. Le seul Dieu Ancien à échapper à la dégénération sous forme démoniaque était l’humanoïde bienveillante Gaïa. On dit que Gaïa s’était accouplée avec une réincarnation du Démiurge, au pic de la dégénérescence des Dieux, pour créer une nouvelle race plus parfaite de dieux. Le premier produit de leur union fut l’enfant de Gaïa Atum, qui tua la majorité des Anciens Dieu. Atum ne tenta pas de blesser Gaïa, qui reste active sur Terre aujourd’hui. Pour éviter d’être massacré par Atum, Set fuit le plan dimensionnel de la Terre. Cependant, de la dimension dans laquelle il vivait désormais, Set continua de surveiller et d’aider les Hommes-Serpents et, dans les temps ultérieurs, ses fidèles humains sur les nombreuses Terres qui divergèrent de celles dont il s’échappa. Les Hommes-Serpent se nourrissaient de la race humaine naissante, mais l’humanité devint finalement assez forte pour s’avérer être un ennemi mortel de la race des Hommes-Serpent. Le plus grand ennemi des Hommes-Serpents avant le naufrage de l’Atlantide était le roi Kull de Valusie, qui était anciennement un barbare atlante. A l’époque de Kull, les Hommes-Serpents, dépassés en nombre par la race humaine, durent utiliser leurs capacités métamorphes pour se déguiser en êtres humains et infiltrer ensuite la civilisation humaine dans l’espoir de la conquérir. Kull fut responsable de la mort de grands nombres d’Hommes-Serpents qui menaçaient son royaume. Les Hommes-Serpents, qui vénéraient Set, formèrent une alliance difficile avec les alchimistes de Lémurie. Travaillant ensemble, ces alchimistes et les Hommes-Serpents créèrent la Couronne du Serpent, que Set lia à sa propre conscience et qui devint un réceptacle pour son pouvoir. Au moment où la Couronne du Serpent fut créée, la Lémurie était dirigée par une branche évolutionnaire de l’humanité connue sous le nom des Déviants, qui avaient fait du continent lémurien le centre de leur empire. On peut spéculer que les Hommes-Serpents et les alchimistes lémuriens formèrent leur alliance et créèrent la Couronne du Serpent dans un effort conjoint pour renverser le règne des Déviants de la majorité de la Terre connue. La première personne à porter la Couronne du Serpent et à utiliser son pouvoir fut Atra, le plus grand des alchimistes lémuriens. Cependant, juste quand Atra s’apprêtait à commencer la conquête du monde connu, entrant en conflit avec l’empereur déviant Phraug, le Grand Cataclysme eut lieu, une catastrophe mondiale qui coula l’Atlantide et la Lémurie. La majorité des Hommes-Serpents survivants moururent dans le Cataclysme et la Couronne du Serpent elle-même fut perdue.

 

Suite au Grand Cataclysme, les civilisations humaines réapparurent pendant l’Ere hyborienne ainsi nommée. Pendant cette période, la vénération de Set se centra dans le pays de Stygie, qui est aujourd’hui connu comme l’Egypte. Les sorciers de Stygie qui vénéraient Set pratiquaient la magie noire et le plus grand, le plus puissant et le plus dangereux de ces sorciers était le sorcier Thoth-Amon. Thoth-Amon en vint à posséder une coiffe connue sous le nom de Couronne du Cobra, une création des Hommes-Serpents antérieure à la Couronne du Serpent, qui amplifiait grandement ses pouvoirs mentaux déjà puissants. Comme la Couronne du Serpent, la Couronne du Cobra ressemblait à un serpent enroulé, même s’il avait une forme différente de la Couronne du Serpent, ressemblant à une mitre d’évêque du présent. La Couronne du Serpent était également incrustée de diamants. Thoth-Amon avait l’intention d’utiliser la Couronne du Cobra pour placer des milliers d’hommes sous son contrôle mentale afin qu’ils le servissent aveuglément comme membres de son armée de conquête. Thoth-Amon forma une alliance avec le duc Villagro, qui espérait remplacer le roi Ferdrugo comme monarque du royaume de Zingara. A la place, cependant, Thoth-Amon jeta un sort sur Ferdrugo qui le plaçait sous son propre contrôle mental et poussa Ferdrugo à remettre le contrôle de Zingara à Thoth-Amon lui-même. Outragé, Villagro s’empara de la Couronne du Cobra, l’enfila et tourna son pouvoir contre Thoth-Amon. Puisque Villagro n’avait pas de talent pour utiliser un pouvoir mystique, Thoth-Amon fut capable d’utiliser ses propres pouvoirs pour résister à la puissance de la Couronne du Cobra. Aidé par Menkara, un prêtre de Set, Thoth-Amon vainquit Villagro. Cependant, distrait par son combat mystique avec Villagro, Thoth-Amon perdit le contrôle sur Ferdrugo. Thoth-Amon récupéra la Couronne du Cobra, uniquement pour découvrir qu’elle avait été « brûlée » et rendue ainsi inutile par le fait d’être utilisée par Villagro. L’ennemi n°1 de Thoth-Amon, Conan, le plus grand guerrier de son époque, arriva et mena des soldats pour soutenir Ferdrugo au combat contre les soldats de Thoth-Amon et les défit. Thoth-Amon, cependant, s’échappa. De nombreuses années plus tard, Thoth-Amon, allié avec les derniers Hommes-Serpents restants, livra son dernier combat contre Conan, qui était devenu roi de la nation d’Aquilonie. Ensemble, Conan et son fils Conn tuèrent Thoth-Amon et le dernier de la race originelle des Hommes-Serpents.

 

Longtemps après l’époque de Conan, une tribu d’humanoïdes sous-marins appartenant à la race Homo mermanus migra dans l’océan Pacifique, où ils s’installèrent sur le continent lémurien coulé. Ces hommes sous-marins et leurs descendants devinrent connus sous le nom des Lémuriens. Les autres membres des Homo mermanus, qui restèrent dans l’océan Atlantique, sont connus sous le nom des Atlantes (la race déviante vivait désormais sous la terre sous le continent lémurien). Finalement, l’un des Lémuriens découvrit la Couronne du Serpent au milieu des ruines de la civilisation pré-cataclysmique (contrairement à un récit, la découverte de la Couronne eut lieu après que les Lémuriens eurent établi leur empire dans le Pacifique, et non pendant leur migration). La Couronne fut amenée à Naga, l’empereur des Lémuriens. Naga enfila la Couronne et développa un lien fort avec elle. Il commença bientôt à se transformer physiquement, faisant ressembler sa tête à celle d’un serpent et sa peau à des écailles. Naga devint un adorateur de Set et adopta le serpent à sept têtes représenté par la Couronne comme symbole impérial. Naga voulait non seulement le pouvoir que la Couronne lui donnait, mais également l’immortalité. Ses alchimistes lui parlèrent de certaines créatures marines qui des espérances de vie infinies. Naga fit capturer une telle créature et ses alchimistes immergèrent la Couronne dans les fluides vitaux du poisson. Par conséquent, la Couronne donnait désormais à Naga une jeunesse et une vie éternelles ainsi longtemps qu’il la portait ou l’avait à proximité. Utilisant le vaste pouvoir de la Couronne du Serpent, Naga força mentalement les alchimistes à se tuer pour préserver son secret et régna en tyran sur ses sujets pendant de nombreux siècles. Pendant cette période, le pouvoir de la Couronne altéra mutagéniquement les Lémuriens, leur donnant à tous une peau écailleuse. Finalement, un rebelle nommé Pyscatos vola la Couronne du Serpent pendant que Naga fut endormi. Pyscatos et ses compagnons avaient utilisé l’autohypnose pour se protéger de l’influence sinistre de la Couronne. Prenant la Couronne avec eux, Pyscatos et d’autres rebelles, dont son frère Bekkit, fuirent en Antarctique. Là, ils construisirent une civilisation, qui dura pendant un nombre inconnu d’années. Le peuple de cette civilisation, qui était devenu connu par les êtres humains comme les Anciens, avait développé des pouvoirs télépathiques. Ils le firent peut-être en étudiant la Couronne du Serpent. Cependant, les Anciens enfermèrent la Couronne du Serpent dans une substance inconnue pour réduire sa capacité à induire les individus en l’enfiler et à tomber sous le contrôle de Set. Cette menace apparemment neutralisée, Pyscatos et Bekkit régnèrent conjointement jusqu’à ce que Bekkit partît avec sa famille pour un tour du monde qui dura des décennies. Pendant l’absence de Bekkit, Pyscatos vieillit et tomba malade et, craignant la mort, il commença à porter la Couronne. Pyscatos régna sur la colonie en tant que serviteur de Set et devint reptilien comme son peuple. Quand Bekkit revint, il refusa la demande de Pyscatos de les rejoindre et Pyscatos le tua. Cet acte réveilla Pyscatos et il chassa la famille de son frère, puis causa une explosion qui enterra la colonie et la Couronne sous la glace. Depuis que la Couronne fut volée, Naga envoya nombre de ses sujets, appelés les Quêteurs, fouiller les océans. Cependant, les propriétés étendant la vie de la Couronne continuèrent d’affecter Naga de telle manière qu’il vieillit à une vitesse remarquablement lente (les membres des Homo mermanus vieillissent à une vitesse plus lente que les êtres humains, mais Naga vieillit encore plus longtemps).

 

Au début du XXe siècle, Paul Destine, un mentaliste de foire qui possédait de vraies capacités télépathiques, apprit par ses recherches l’existence des Anciens. Espérant trouver le site de leur civilisation antarctique, Destine rejoignit une expédition en Antarctique à bord du brise-glace Oracle, commandé par le capitaine Leonard McKenzie, en 1920. Là, lui et McKenzie trouvèrent une dynamo hautement avancée, qui avait été construite par les Anciens et qui était désormais prise dans la glace. Destine brisa la glace, ayant l’intention d’utiliser la dynamo pour augmenter ses pouvoirs mentaux. Mais en activant l’appareil, Destine déclencha involontairement une avalanche. Gravement blessé, Destine se réveilla pour voir la Couronne du Serpent déguisée, qu’il appela plus tard le Casque du Pouvoir, qui était tombée près de lui pendant l’avalanche. Le Casque augmenta grandement les capacités psioniques de Destine, guérit ses blessures et le transforma en un homme plus grand et physiquement plus fort. Destine ne retourna pas avec l’expédition et utilisa finalement l’un des appareils des Anciens pour se placer en animation suspendue, période pendant laquelle ses pouvoirs continuèrent d’augmenter. Des décennies plus tard, Destine émergea de son animation suspendue. Il s’appelait désormais Destinée, car il croyait que son destin était de diriger le monde. Grâce à ses capacités télépathiques, Destinée apprit l’existence de la civilisation des Atlantes sous-marins vivant alors sous la glace antarctique. Comme test pour ses immenses pouvoirs, Destinée déclencha une série d’immenses séismes qui menaçaient de détruire les Atlantes. Namor le Prince des Mers confronta Destinée mais fut défait. Destinée utilisa ensuite ses pouvoirs mentaux pour détruire les colonies antarctiques des Atlantes, tuant l’empereur Thakorr et la princesse Fen dans le processus. Destinée utilisa ensuite ses pouvoirs mentaux pour forcer Namor à voler à New York, pour donner à Namor une amnésie et pour estomper sa capacité à penser. Le résultat fut que Namor passa des années à vivre à New York comme un vagabond, ignorant sa véritable identité, jusqu’à ce que sa mémoire et sa clarté mentale fussent restaurées à travers les actions de la seconde Torche. Concernant Destinée, il retourna en animation suspendue pour augmenter encore ses pouvoirs. Des décennies plus tard, Lilia Calderu, la reine des Gitans, trouva un sort qui lui apporta la Couronne, libérée de sa substance. Utilisant la Couronne pour augmenter ses propres capacités magiques, Lilia devint paranoïaque à l’idée de la perdre, car l’incantation ne pouvait fonctionner qu’une fois. Lilia et ses collègues sorcières (Maria Laura Russell et Margali Szardos) invitèrent la jeune Wanda Maximoff, en qui elles sentaient un grand potentiel mystique en conséquence du toucher du Dieu Ancien Chthon à sa naissance. Voulant Wanda pour lui-même, Chthon poussa le mystique Tabou (grand-oncle de Lilia) à recruter l’houngan (prêtre vaudou) Damballah (Josué Koulev) pour arrêter l’assemblée de sorcières, sachant qu’il convoiterait la Couronne. Tabou et Damballah attaquèrent l’assemblée et le chaos choqua Wanda, qui utilisa instinctivement son pouvoir mutant de sort pour la première fois, ce qui permit à Chthon de bannir la Couronne avec Destinée en Antarctique.

 

Après avoir émergé d’animation suspendue, Destinée confronta à nouveau le Prince des Mers. Destinée retourna ensuite aux Etats-Unis et, sous son vrai nom, devint un candidat à la présidentielle. Utilisant les pouvoirs du Casque, Destinée rendit pratiquement tous ceux qui entendaient ses discours soumis à sa volonté. Dans sa dernière confrontation avec le Prince des Mers, Destinée utilisa la force surhumaine donnée par le Casque pour jeter Namor du toit d’un immeuble. Incapable d’accepter le fait que la force surhumaine immense du Prince des Mers lui permit de survivre à la chute, Destinée devint complètement fou. Déclarant irrationnellement qu’il n’avait pas besoin du Casque, Destinée le jeta et tente de léviter jusqu’à la rue. A la place, il fit une chute mortelle.

 

Les autorités légales américaines enrôlèrent la Chose pour transporter le Casque du Pouvoir à une place où il pourrait être étudié, mais le Prince des Mers réussit à prendre le Casque en Atlantide à la place. Là, la Couronne du Serpent détruisit l’enveloppe que les Anciens lui avait donnée. L’aristocrate atlante Dorma enfila la Couronne, étant tombée sous son contrôle, et répandit ensuite son influence sur le reste de la population de la capitale de l’Atlantide. Namor prit la Couronne à Dorma et l’enfila lui-même dans une tentative pour apprendre ses secrets et, invoquant toute sa force de volonté, il vainquit la tentative de Set pour le contrôler et jeta la Couronne loin de sa tête. La Couronne fut ensuite récupérée par Karthon le Quêteur, un Lémurien qui servait Naga, après une bataille impliquant également le Capitaine Barracuda. Karthon captura Namor et le ramena avec la Couronne du Serpent à Naga dans la Lémurie sous-marine. Naga était désormais très vieux et partiellement sénile, mais il était toujours rusée et dangereux. Regagner la Couronne ne restaura pas la jeunesse de Naga, mais il commanda à nouveau ses autres vastes pouvoirs. Tentant de briser l’esprit de Namor, Naga utilisa le pouvoir de la Couronne pour créer l’illusion que la sœur de Karthon, Llyna, était Dorma, puis Naga organisa sa mort. Karthon fut furieux en apprenant la tromperie de Naga. Naga utilisa le pouvoir de la Couronne pour créer un grand gouffre et poussa le Prince des Mers à se jeter dedans. Mais pendant que Naga regarder Namor tomber, Karthon tua Naga par derrière avec son épée. Namor se sauva et Naga et la Couronne du Serpent furent avalés par un séisme sous-marin que la Couronne elle-même avait provoqué en créant le gouffre. Une prêtresse de Set, Llyra, observa et jura de récupérer un jour la Couronne.

 

Plus tard, la Couronne fut récupérée par le chef de guerre atlante exilé Krang et lui ordonna de la remettre à Vipère (Ophelia Sarkissian), qui menait alors l’Escouade du Serpent. Vipère et ses complices enlevèrent Hugh Jones, qui était alors le président de la corporation immensément puissante Roxxon Oil et elle plaça la Couronne sur la tête de Jones afin de le rendre soumis au contrôle de Set. Au cours d’une bataille impliquant Vipère, le Cobra (Klaus Voorhees), le Nomade (Steve Rogers), la police, la Couronne du Serpent fut perdue quand elle tomba dans un égout. Une autre Couronne du Serpent existe sur une Terre alternative sur laquelle vit l’équipe de champions costumés connu sous le nom d’Escadron du Serpent. Sur cette Terre, la Couronne avait été portée par les directeurs d’un certain nombre des plus puissantes corporations de l’Amérique et finalement par Nelson Rockefeller, un homme qui servait leurs intérêts et devint président des Etats-Unis. Par conséquent, ces dirigeants de corporation et leur allié, le président, contrôlaient l’Amérique de cette Terre politiquement et économiquement. A travers le pouvoir de la Couronne, le président de la Terre de l’Escadron fut capable de communiquer interdimensionnellement avec son allié Hugh Jones, qui était toujours sous l’influence de Set. Un certain nombre de Vengeurs voyagèrent sur la Terre de l’Escadron et capturèrent la Couronne du Serpent de son président. La Couronne prit brièvement possession de l’esprit de l’un des Vengeurs, la Sorcière Rouge (Wanda Maximoff, désormais adulte), mais elle réussit à se libérer de son contrôle. Les Vengeurs persuadèrent l’Escadron que le gouvernement de leur Terre était corrompu et le président et ses alliés perdirent bientôt le pouvoir. Les Vengeurs rapportèrent la Couronne du Serpent sur leur propre Terre, où, suite à un conflit avec Orka, elle entra en possession de leur ennemi, le Laser Vivant (Arthur Parks). Les Vengeurs récupérèrent la Couronne à nouveau et le Vengeur connu sous le nom de Vision la jeta dans l’océan Pacifique.

 

La Couronne du Serpent de la Terre des Vengeurs communiqua sa situation à Jones, qui ordonna aux employés de Roxxon Oil de la récupérer dans l’égout dans laquelle elle était tombée. Jones sentit également la localisation de la Couronne de la Terre de l’Escadron et, utilisant la Corporation Brand, il créa une nouvelle Escouade du Serpent, qui la trouva pour lui malgré l’intervention de la Chose et de Pastenague (Walter Newell). Désormais en possession de deux Couronnes du Serpent, Jones les rassembla et elles fusionnèrent mystiquement en une seule Couronne du Serpent qui possédait le carré de la somme du pouvoir que les deux Couronnes avaient séparément. Portant cette Couronne plus puissante, Jones prit le contrôle des esprits de la population entière de Washington, dont le Congrès des Etats-Unis. Jones créa également des manifestations éthérées de quiconque ayant porté l’une des deux Couronnes (ce n’était pas les vrais esprits des précédents porteurs des Couronnes). Jones fut défié par la Chose, la Sorcière Rouge et Pastenague. La Sorcière Rouge s’engagea dans une bataille mystique avec Set lui-même sur le plan astral, permettant à la Chose de s’emparer de la Couronne du Serpent. La Couronne rampa le long du bras de la Chose et prit sa forme normale sur sa tête. Mais puisque Jones essaya toujours d’exercer avec la Couronne, la Couronne n’exerça pas toute son influence sur la Chose, qui fut ainsi capable de la jeter au loin. La Chose enferma la Couronne dans du bois épais et remit la Couronne à l’institution de recherches énergétiques appelée Projet Pegasus.

 

Mais peu après, un technicien du Projet tomba sous l’influence de la Couronne et l’enfila, devenant ainsi l’esclave de Set. Ce technicien plaça la Couronne sur la tête d’un collègue, le réduisant également en esclavage. Finalement, tout le monde travaillant au Projet, dont son directeur Myron Wilburn et son chef de la sécurité Wendell Vaughn, alias Quasar, tomba sous la domination de la Couronne. Utilisant un équipement de téléportation interdimensionnelle, le personnel du Projet transporta des Couronnes du Serpent d’autres dimensions dans la leur. Ainsi, la majorité des employés du Projet portèrent leurs propres Couronnes du Serpent. L’influence de la Couronne commença à altérer les corps de certains employés du Projet, rendant leur peau écailleuse comme celle des serpents. Le plan ultime des esclaves de Set au Projet Pegasus fut d’amasser 770 Couronnes. Une fois qu’ils le firent, ils placèrent toutes les Couronnes ensemble, qu’ils fusionnèrent ensuite en une seule Couronne du Serpent énorme d’un pouvoir presque inconcevable, dont les têtes pouvaient bouger comme si elles étaient vivantes. Une fois que ce fut fait, Set pourrait finalement se matérialiser sur le plan terrestre. Set planifiait d’utiliser les ressources du Projet Pegasus pour transformer le climat de la Terre en celui qu’elle possédait à l’ère mésozoïque. Puis Set transformerait tous les êtres humains voulant se soumettre à son règne en Hommes-Serpents et tuerait tous ceux qui résisteraient. Le Sorcier Suprême de la Terre, le Docteur Stephen Strange, et Spider-Man (Peter Parker) rejoignirent la Chose et la Sorcière Rouge pour s’opposer aux esclaves de Set dans le Projet. Strange, la Chose et la Sorcière Rouge combattirent l’énorme Couronne du Serpent animée sans succès et la Couronne dévora la Chose et la Sorcière Rouge. Spider-Man, cependant, localisa le Cube Cosmique, le seul objet de pouvoir au Projet qui était plus puissant que la gigantesque Couronne du Serpent. Spider-Man lui-même, portant le Cube, qui pouvait transformer les pensées en réalité, fut avalé par l’une des têtes de la Couronne du Serpent. Le Docteur Strange continua à combattre, mais alors, sur Terre, l’énorme Couronne du Serpent explosa. La Couronne avait été détruite de l’intérieur par le pouvoir du Cube Cosmique, utilisé par Spider-Man, la Chose et la Sorcière Rouge agissant ensemble, qui émergèrent tous indemnes. Tout ce qui restait de la Couronne était dix mille vipères de taille normale. Puis, joignant sa volonté avec celles de ses trois alliés, toutes dirigées dans le Cube, Strange jeta un sort d’exorcisme qui exorcisa la conscience de Set du plan de réalité de la Terre. Aussitôt que le sort fut achevé, les vipères moururent. De plus, tous ceux qui avaient été sous le contrôle de la Couronne étaient désormais entièrement libres de l’influence de Set. A un certain moment, l’organisation GRAMPA créa un certain nombre de fausses Couronnes du Serpent, peut-être comme appât pour ceux cherchant son pouvoir.

 

Le sort de Strange, cependant, s’affaibli quand le sorcier extraterrestre Urthona vola ses artefacts mystiques, permettant à Set de contacter le dirigeant déviant et le convainquit de s’allier avec Llyra pour recréer la Couronne. Quand elle fut achevée, la réémergence de la Couronne envoya une onde mystique affectant tous ceux qui l’avaient portée auparavant, attirant l’attention de héros dont les Vengeurs et les Quatre Fantastiques. Ghaur et Llyra réduisirent mentalement en esclavage sept héroïnes en tant que Femmes de Set (Andromeda Attumasen, l’Epée/Tandy Bowen, l’Invisible/Sue Richards, Marvel Girl/Jean Grey), la Sorcière Rouge, Miss Hulk/Jen Walters, Tornade/Ororo Munroe) avec l’intention de les présenter à Set, mais quand d’autres plans échouèrent, ils essayèrent de sacrifier les Femmes avec le pouvoir de la Couronne pour invoquer Set. L’opposition des héros força Ghaur à puiser plus profondément dans le pouvoir de la Couronne, où l’esprit de Naga le combattit pour la possession de la Couronne jusqu’à ce qu’ils se détruisissent apparemment. Les Femmes libérées poussèrent la Couronne dans une faille dans le sol de la mer et la scellèrent. Set transforma finalement Llyra en une forme serpentine et la força à garder la zone au-dessus du site, où le pouvoir de Set était toujours accessible. Nagala, arrière-petite-fille de Naga et descendante directe de Set, puisa dans ce pouvoir pour créer une nouvelle Couronne, de la même taille et du même pouvoir que l’originale, qu’elle porta comme alliée du vilain atlante Attuma et de ses Six des Profondeurs. Dans une bataille avec les Défenseurs héroïques, Nagala perdit sa Couronne pour le Docteur Strange et retourna en créer une autre, uniquement pour se la faire voler par Ian McNee sur une quête pour acquérir les quatre Pierres Angulaires de la Création à la demande d’Oshtur pour les utiliser contre Chthon. McNee retourna Llyra et Nagala l’une contre l’autre. Après ça, McNee emmena les Pierres Angulaires à travers les dimensions mystiques jusqu’au mystérieux Puits Au-Delà du Monde dans une quête pour restaurer la structure de la magie, endommagée dans la Guerre des Sept Sphères interdimensionnelle.

 

Note : Les trois couronnes créées par les serviteurs des êtres cosmiques antiques Enfants Obscurs et de leur père non identifiée sont similaires mais apparemment sans lien avec la Couronne du Serpent. Deux de ces couronnes (la Couronne des Epines et une « couronne de tentacules ») furent rencontrées par les Vengeurs Secrets.

 

Possesseurs

 

Atra

Alchimiste de la Lémurie pré-cataclysmique.

Première apparition : Marvel Team-Up Annual #5 (1982).

 

 

 

 

Thoth-Amon

Sorcier de Stygie dans l’Ere hyborienne.

Porte la Couronne du Cobra dans Savage Sword of Conan #43 (août 1979).

 

 

 

 

Naga

Empereur de la Lémurie sous-marine.

Première apparition : Sub-Mariner #10 (février 1969).

 

 

 

 

Destinée

(Paul Destine)

Aspirant conquérant.

Première apparition : Tales to Astonish #101 (mars 1968).

 

 

 

Dorma

Aristocrate de l’Atlantide.

Porte la Couronne dans Sub-Mariner #9 (janvier 1969).

 

 

 

 

Namor le Prince des Mers

Monarque de l’Atlantide.

Porte la Couronne dans Sub-Mariner #9 (janvier 1969).

 

 

 

 

Krang

Chef de guerre exilé de l’Atlantide.

Porte la Couronne dans Captain America #181 (janvier 1975).

 

 

 

 

Vipère (Ophelia Sarkissian)

Terroriste.

Porte la Couronne dans Captain America #182 (février 1975).

 

 

 

 

Hugh Jones

Président de la corporation Roxxon Oil.

Porte la Couronne dans Captain America #181 (janvier 1975).

 

 

 

 

Nelson Rockefeller

Président des Etats-Unis sur la Terre de l’Escadron Suprême.

Première apparition : Avengers #147 (mai 1976).

 

 

 

 

La Sorcière Rouge

(Wanda Maximoff)

Aventurière.

Porte la Couronne dans Avengers #148 (juin 1976).

 

 

 

Le Laser Vivant

(Arthur Parks)

Criminel professionnel.

Porte la Couronne dans Avengers #153 (novembre 1976).

 

 

 

La Chose

(Benjamin J. Grimm)

Aventurière.

Porte la Couronne dans Marvel Two-in-One #66 (août 1980).

 

 

 

Quasar

(Wendell Vaughn)

Aventurier, ancien chef de sécurité du Projet Pegasus.

Porte la Couronne dans Marvel Team-Up Annual #5 (1982).

 

 

 

Myron Wilburn

Directeur du Projet Pegasus.

Porte la Couronne dans Marvel Team-Up Annual #5 (1982).

 

 

 

 

Autres : (Terre-616) Lilia Calderu, Pyscatos, (Terre-712) Gregory Hungerford Gideon, Justin Hammer, Leland Owlsey, Sebastian Shaw, Obadiah Stane, Cornelius Van Lunt, (Couronnes fusionnées) Ghaur, Llyra, (Couronnes recréées) Ian McNee, Nagala, le Docteur Stephen Strange.

 

Dessins : Marc Siry, Kieron Dwyer.

Sources : Manuel Officiel de l’Univers Marvel Edition De Luxe #19 (décembre 1986), Vengeurs : l’Appel #1 (juin 2012).